dimanche 10 mars 2019

La stratégie des As de Damien Snyers














La stratégie des As de Damien Snyers collection Hélios chez ActuSF.

Mon résumé :
Une équipe de jeunes arnaqueurs va être appelée, afin de voler le "rein d'Isis" qui selon leur source pourrait guérir la santé de l'acheteur. Même si au début ils sont sceptiques, l'argent est toujours source de motivation et encore plus quand on a un bracelet menaçant d'exploser à son poignet en cas d'échec. James va devoir échafauder un plan avec Elise une demi, et Jorg le troll, une équipe préparée pour ses choses-là. Mais il n'y a jamais eu autant de menaces sur eux en cas d'échec. Une histoire de cambriolage loufoque remplis d'humour.


Mon avis :
J'ai apprécié cette lecture même si on est loin de ma zone de confort habituel.
Le roman est dynamique et drôle, bien que ce ne soit pas le genre que je lis habituellement, il s'est lu rapidement. Le début a été un peu difficile, mais dès que la proposition est faite à notre équipe, le roman prend de la rapidité, et on tourne les pages avec facilité.
Les personnages sont attachants, j'ai beaucoup aimé Mila qui même si elle n'est rajoutée qu'après, c'est le personnage que j'ai trouvé le plus attachant. Même si Elise est attachante, elle n'est que secondaire donc l'attachement est moins évident.
Le roman est original, et la loufoquerie de certains moments, amuse, ce qui fait passer un bon moment au lecteur.
 Leur système météo créé par les mages, c'est génial comme idée !
Petit défaut je trouve qu'on ne parle pas assez du troll Jorg, j'aurais aimé plus le connaître. A part au début, puis à la fin, il n'a quasiment aucune parole ni apparition, pourtant c'est un personnage très riche, j'aurais aimé en avoir beaucoup plus sur ce personnage.
L'auteur parle de sujets variés et importants comme la discrimination, la maladie, la vieillisse, la richesse et la pauvreté. De plus il nous offre un moment de réflexion sur la politique vraiment intéressant.
La petite nouvelle sur Mila à la fin est un plus, pour apprendre à la connaître. Cette nouvelle est plus riche en détail que l'histoire je trouve, car les paysages et les rues de la vie de Mila sont visualisé dans ma tête comme si j'y étais allée. Et j'ai éclaté de rire au moment où elle lit le papier et retourne chez le propriétaire de l'objet.
Damien Snyers arrive vraiment à nous surprendre vers la fin, sur l'utilité des bracelets métalliques, je n'imaginais pas leurs vrais buts.
Un chouette roman pour 7.90 euros, de quoi passer un bon moment en compagnie de 239 pages.

Une phrase qui m'a fait explosé de rire :
"Ecoute-moi bien,connard de mes deux, j'ai beau ne pas en avoir, tu me les as quand même putain de brisées."

Ma note : 7.5/10

vendredi 8 mars 2019

Bilan de Février

Bilan Février


Lectures :
L'été où je t'ai retrouvé de Jenny Han
Tout ce qui compte de Claire Lebreton 
Macbeth de Shakespeare 
Une vieille maîtresse de Barbey d'Aurevilly 
Othello de Shakespeare
Le charme discret de l'intestin : Tout sur un organe mal aimé de Giulia Enders 


Lecture en cours :
La stratégie des As de Damien Snyers


Séries regardées en Février :
Insatiable saison 1
Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire saison 2
Orange is the new black saison 1
The original saison 2
Alias Grace : Captive intégrale (6 épisodes) 



 

samedi 23 février 2019

Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons de Emily Blaine














Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons de Emily Blaine aux éditions Harlequin.

Résumé :
Abby est une jeune femme épanouie dans son métier, elle est attaché de presse, son rôle est de mentir, cacher la vérité des stars. Elle adore ce qu'elle fait, et réussi tous ses dossiers jusqu'à ce que Mark, son ami et patron, lui propose le dossier Garett McIntyre. C'est l'acteur le plus ingérable d'Hollywood, lors d'une cérémonie des oscars, il a envoyé baladé tout Hollywood, en fessant un scandale, il met le feu aux vêtements de son ex petite amie, c'est un fou. Abby doit juste réussir à le faire retourner à Hollywood pour l'avant-première d'un film.
Au début elle refuse, puis accepte, mais quand elle arrive à Soledad elle n'a plus qu'une envie : partir. Tout le monde l'a méprise et Garett n'arrête pas de lui dire de partir. Comment va-t-elle réussir à ne pas perdre son boulot et faire venir cet homme, à l'avant-première de son film ? Mais Garett joue au chat et à la souris, il ne lâchera pas Abby. Elle est perdue, lui il attend qu'elle perde le contrôle mais que se passera-t-il quand elle aura perdu le contrôle ?

Mon avis : 
J'ai beaucoup apprécié cette lecture qui est légère et fluide. C'est une romance courte, parfait pour le moment où je l'ai lu. L'histoire est addictive même si on connaît la fin directement, on a envie de savoir comment ça va se passer.
Abby est un personnage que j'aime beaucoup, elle ne lâche rien même si elle en a envie, même si elle n'en peut plus. Elle m'a beaucoup émue, je me suis bien identifiée à elle, je la comprends.
Garett lui est juste génial, il me fait mourir de rire, c'est un homme compliqué et c'est ce qu'il fallait. Dans une romance il faut forcément un peu de compliqué pour que ça ne soit trop facile. Il s'est créé une barrière contre son ancienne vie, mais il m'a fait très peur au moment de l'avant-première... J'ai bien cru que c'était fini, je lui en ai voulu et oui j'ai versé une larme ... Nicole est un personnage qu'on apprend à détester depuis le début, et quand on la rencontre, effectivement j'ai eu envie de la frapper. Surtout quand elle parle à Abby, j'avais envie de secouer Abby, de lui dire va s'y, va te battre, ne la laisse pas gagner.

Chloé je suis sur les fesses jamais j'aurais pensé que c'était elle... l'auteure a réussi à bien nous berner.
Mark est juste insupportable même quand il essaie de s'occuper d'Abby on a envie de le baffer ce qu'elle fera un moment et on ne peut que la féliciter.
J'aime beaucoup l'histoire de la star qui pars loin vivre une vie tranquille. Ce roman m'a fait voyager, j'aurais presque envie moi aussi, d'aller dans son bled, apprendre à surfer. J'ai été transporté comme dans un rêve tout doux.
J'aime beaucoup l'écriture d'Emily Blaine et je compte lire d'autres livres de sa plume.
Je recommande vraiment ce livre pour ceux qui veulent une romance toute mignonne à la plage.
De plus il ne coûte que 7.50 euros alors faites vous plaisir.

Une phrase que j'ai aimé : 
"Passer du temps avec Garrett, c'était comme être en apnée et attendre qu'il vous tende, sourire mesquin aux lèvres, un masque à oxygène".


Ma note : 9/10

mercredi 20 février 2019

Bilan Janvier

Bilan Janvier


Lectures :
Alice Royale tome 2 de Céline Mancellon 
L'école des mauvais méchants complot 1 de Stéphanie S. Sanders
Wonderpark T.1 de Fabrice Colin 
Phoneplay de Morgane Bicail
Reine d'Egypte T.4 de Chie Inudoh
Le plaisir de te détester de Emilie Million

Lecture en cours :
Le charme discret de l'intestin : Tout sur un organe mal aimé de Giulia Enders 

Séries que je regarde en ce moment :
Gossip girl saison 6
The original saison 1

 

dimanche 20 janvier 2019

Après la pluie de Renée Carlino














Après la pluie de Renée Carlino chez Milady new adult.

Résumé :
Avelina est une jeune espagnole qui décide de rester en France avec Jack plutôt que de partir avec sa mère. Elle va vivre plusieurs années de bonheur, avec son mari dans un ranch, où ils travaillent jusqu'à la tempête. La vie ne ce passe pas toujours comme on le souhaite. Comment fera-t-elle pour rebondir après ce qui lui est arrivé.

Nate est un jeune homme prometteur, depuis tout petit son père l'encourage à faire comme lui. Et grâce à lui Nate finit major de sa promo, et devient chirurgien cardia-thoracique. Sa carrière commence à décoller quand il fait un mauvais pronostic qui tuera quelqu'un. Perdu et envahi par la culpabilité, son père l'envoie chez son oncle, dans le ranch familial pour se vider la tête. Mais ce n'est que pour un mois, arrivera-t-il à retourner dans sa vie stressante et tout oublier ?

Mon avis :
J'ai beaucoup apprécié cette lecture, une romance qui traite de beaucoup de problèmes. Déjà on a le décès d'une personne proche, l'auteur raconte comment une jeune fille peut devenir une loque sous le poids du deuil. Je trouve très intéressant qu'il nous montre deux sortes de médecins : Nate qui est sensible et bon chirurgien, et Olivia qui elle ne pense qu'au boulot et ne ressent pas de tristesse ou culpabilité pour ses patients.

Les chapitres sont alternés entre les deux personnages ce qui permet de mieux les comprendre.
J'adore toutes les romances qui ce passe avec des cow-boys ou dans les ranchs, donc c'était un bon point direct pour moi. L'univers est bien construit, certains paysages font rêver, comme par exemple l'endroit où ils vont se baigner.

L'histoire est vraiment complète, je m'explique, l'histoire d'amour commence progressivement avec le flirt puis elle le repousse à cause de ses problèmes puis petit à petit les sentiments dans une grosse partie. Et enfin le sexe et le retour des problèmes pour arriver à la remise en question et la fin.
On prend vraiment le temps de connaître les personnages, et le sexe n'arrive pas tout de suite malgré l'attirance et c'est tant mieux. Ça change de tous ces romans ou direct vers 50 pages ils couchent déjà ensemble. Dans la vie ce n'est pas souvent le cas donc j'étais contente de voir que dans ce roman on prend notre temps. L'histoire d'amour est complète et affronte la vraie vie si je peux dire.

L'auteur n'a pas peur de maltraiter un peu ses personnages. Avelina est souvent tourmentée ou dans un état pitoyable.

Spoil !

Par contre la fin me pose problème... C'est un peu trop facile de balader quelqu'un, de lui dire je pars faire le point. Et de revenir après des mois comme si tout était pareil. Et que lui l'accepte sans vraiment être en colère. Ce n'est pas réaliste, on ne peut pas attendre quelqu'un si longtemps, on ne peut pas mettre sa vie sur pause comme ça. Et la reprendre comme un film. 


Sinon c'était une très bonne lecture, je la conseille vraiment. Par contre si vous êtes sensible préparez les mouchoirs 😏
Quelques scène de sexe explicite donc attention pour les plus jeunes.

Une phrase qui m'a fait réfléchir :
"A vingt ans, je devins froide et dure, attendant avec impatience la fin de ma sinistre existence."

Ma note : 8/10