dimanche 31 décembre 2017

Mes livres de cours semestre 1 deuxième année

Alors j'ai décidé de vous faire un article qui regroupe mes lectures pour la fac. Ce sont des livres que j'ai du lire pour mon premier semestre de la deuxième année de Lettres Modernes.
Pour mon cours de littérature française sur le théâtre j'ai du lire :




Les chaises de Ionesco 

C'est l'histoire de deux vieux, qui vivent isolés sur une petite île. Tout le long de la pièce ils invitent des gens à venir chez eux pour faire une grande annonce. Mais la petite pointe originale : les personnes qui viennent, sont invincibles.
A la fin de la pièce tout nous est décris comme une salle pleine de gens mais sur scène il n'y a que les deux vieux, tous les autres gens sont invincibles.
Toute cette pièce tourne autour de la préparation de la cérémonie et l'arrivée des invités. Quelle est donc cette nouvelle importante que le vieux veut nous dire ?
C'est une pièce du théâtre de l'absurde, qui est vraiment farfelue. Elle se lit vite, je ne peux pas dire que j'ai apprécié ni que je n'ai pas apprécié cette pièce. C'est une bonne lecture mais sans plus. J'ai préféré Rhinocéros de cet auteur que j'avais lu au lycée.




Fin de partie de Beckett.
C'est une pièce de théâtre qui est aussi farfelue que Les chaises de Ionesco. Elle fait partie du théâtre de l'absurde également. C'est l'histoire de quatre personnages handicapés qui vivent ensemble. Ils sont isolés puisqu'il y a eu sur le monde une catastrophe nucléaire, ce sont les seuls survivants. Hamm est le père adoptif de Clov, et Negg et Nall sont les parents de Hamm. Dans cette pièce le temps semble ne pas passer, les personnages jouent une comédie pour passer le temps. Clov veut se suicider mais n'y arrive pas. Negg et Nall vivent dans des poubelles.
Je n'ai pas aimé cette pièce car elle est vraiment trop décousue pour moi.



Pour mes cours de littérature comparé  :



Le professeur et la sirène de Lampedusa
Ce roman parle de Corbera un jeune garçon sicilien qui fait la rencontre du sénateur Rosario de la Cuira. Ils vont tisser une amitié durant laquelle le sénateur et professeur va lui raconter une histoire qui lui tient à cœur. La seule femme qu'il ait aimé dans sa vie est une sirène. Il va raconter son histoire avec la sirène en détail et aussi leur séparation.
J'ai bien aimé cette nouvelle qui est originale et assez courte.
Juste une petite chose qui m'a dérangée c'est la façon dont Lampedusa décrit et parle des femmes.





La mort à Venise de Thomas Mann
C'est l'histoire d'Ashenbach qui est un écrivain avec beaucoup de travail et qui décide pour se détendre de partir à Venise. Dans son hôtel il tombe amoureux de Tadzio un jeune garçon de 15 ans venu à Venise en famille. Durant son périple à Venise, une épidémie va se déclarer, il aura donc le choix de partir ou de rester. Ashenbach fou amoureux du jeune garçon va rester et l'observer, le suivre. Et cet amour va le mener à sa perte.
Le début de ce roman est difficile à comprendre mais après ça, il est compréhensible. L'auteur nous fait découvrir une Venise de mort, quelques choses de différents de la Venise que nous connaissons.





25 métamorphoses d'Ovide 
C'est un livre très farfelu. Il se lit très vite puisqu'il est sous forme de petites histoires de 7/8 pages à chaque fois. On apprend à mieux connaitre les Dieux surtout Jupiter et Junon. D'ailleurs Jupiter m'a vraiment fait rire et choqué à coucher ou forcer la moitié des nymphes, princesses... Junon elle je la trouve vraiment méchante de les punir, ce n'est pas comme si les filles voulaient coucher avec son mari. J'ai beaucoup aimé l'histoire de Céyx et Alcyone même si le bouleversement de l'histoire n'est pas très surprenant, on s'y attend direct au début. Mais la fin est très belle. Je conseille vraiment ce livre pour découvrir les Dieux, pour se détendre aussi. De plus il ne faut pas oublier que ce livre est un classique à lire pour sa culture générale. 






La littérature comparé de Yves Chevrel 
C'est une étude sur la littérature comparée, elle explique son histoire, les problèmes qu'elle a rencontrée. L'auteur se penchera sur les questions de frontière avec l'étranger, puis la réception et les traductions des œuvres étrangères. Mais aussi la littérature et les différentes langues, le mythe et ses formes littéraires. L'histoire comparée des littératures et la poésie comparée.
J'ai trouvé que c'est un bon complément de cours et qu'il est facile à comprendre.





Pour mon cours de renforcement :
La mort à Venise de Thomas Mann 
Voir plus haut ⇑⇑




Le printemps romain de Mrs Stone de Tennessee Williams
C'est un roman sur Rome et son cadre. Mrs Stone est une ancienne actrice américaine  partie en retraite à Rome. Elle va prendre conscience qu'elle vieillit, et que personne ne veut plus d'elle. Elle va donc s'offrir les services de Paolo et se lance dans une dérive. Mais elle va vite comprendre que rien n'empêchera le fait qu'elle vieillisse. Je n'ai pas vraiment aimé son roman, car il est dur à comprendre et bizarre.






Pour mon cours de littérature jeunesse :
Le hobbit de Tolkien a eu une chronique à part.

Bilan :
Globalement c'était toutes des lectures sympathiques et je suis contente de les avoir découvertes. C'est toujours très enrichissant pour ma culture générale. Certains ont été une bonne surprise, d'autre un peu moins mais c'est important de lire des classiques de temps à autre.

mardi 26 décembre 2017

Bilbo le hobbit de J.R.R Tolkien


Bilbo le hobbit de J.R.R Tolkien au livre de poche.

Résumé :

Bilbo Baggins est un hobbit qui a toujours vécu une petite vie tranquille, son ancêtre Took lui lègue des gènes d’aventuriers mais pour l’instant il est toujours resté chez lui. Jusqu’au jour où Gandalf vient le trouver pour le recruter pour une aventure, celui-ci refuse. Le lendemain treize nains arrivent chez lui pour la grande aventure. Bilbo va être pris dans cette quête qui n’est pas des plus simples puisqu'ils doivent aller à une montagne qui se trouve très loin et tuer un dragon Smaug. Au final ils vont rencontrer à travers leur quête des elfes, hommes, dragon, gobelins, loups, araignées… Vont ils réussir à aller jusqu'au bout ?



Mon avis :


Alors je n’ai pas trop l’habitude de lire de la fantasy mais en ce moment je m’y mets de plus en plus. Cette année j’ai eu un cours sur Tolkien j’ai donc dû lire Bilbo le hobbit pour pouvoir l’étudier.
 Déjà la couverture est magnifique. Les deux petites cartes à l’intérieur sont sympas mais c’est vrai que pour moi elles n’ont pas été utiles. L’histoire en elle-même est vraiment bien et fait appel à l’imaginaire. C’est de la littérature de jeunesse donc l’écriture est compréhensible et on ne s’ennuie pas. Petite chose qui m’a embêtée il n’y a aucune fille dans ce roman. Bilbo est un personnage que je n’aime pas trop au début car il est ronchon mais ça se comprend vu la situation. Mais par la suite on l’apprécie. Le passage dans la grande forêt est un peu long je trouve, on s’ennuie un peu.
Bombur me gave il est toujours fatigué, lasse. J’aime beaucoup Thorïn, pour son personnage, mais quand il est dans la grotte avec son or il est insupportable, un vrai gamin. Les elfes sont des créatures que j’aime beaucoup mais dans ce roman je ne peux pas les voir, je ne l’es trouve pas sympa du tout (passage dans la forêt). C’est un bon récit d’aventures et il y a pas mal de péripéties ce qui est vraiment un plus pour ne pas s’ennuyer. Le passage avec les araignées m'a bien fais rire, quand Bilbo les narguent avec sa chanson, oui dans ce récit on trouve beaucoup de petites chansons amusantes et qui aide à faire voyager le lecteur.
 C’est un récit initiatique, on voit Bilbo évoluer.
Je le conseille et je dirais qu'on peut le lire à partir de 12/13 ans.
Et puis c'est un classique que tout le monde devrait connaître.


Ma note : 7/10

vendredi 22 décembre 2017

Calendar girl Août de Audrey Carlan



Calendar girl Août de Audrey Carlan chez Hugo roman dans new romance.

Mon résumé :

Cette fois Mia va au Texas auprès de Maxwell Cunningham. Un jeune homme aux allures de cow boys qui cache un lourd secret à Mia. Cet homme agit bizarrement avec elle, et la protège de trop. Il se mêle également beaucoup de ses affaires. Tout ce qu'on sait c'est que le père de Max est mort et qu'il a légué 49% de son entreprise à sa sœur, mais qui est cette sœur ? Mia ne comprend pas ce qu'elle fait dans cette histoire. Et si tout cela était beaucoup plus compliquée qu'elle ne le pensait au début...
Max a une petite famille qu'il compte bien agrandir, il a sa femme Cyndi et une petite fille Isabel ainsi qu'un bébé en route. Mais comment ce fait il que Mia n'a jamais entendu parler de cette famille...
Le reste de sa famille...

Mon avis :

J'ai bien apprécié ce mois, qui est très riche en rebondissements. On va découvrir une autre Mia, plus proche de son passé. On comprend bien les liens qui les unissent, et pourquoi Mia déteste sa mère, on apprend beaucoup plus sur la vie de leur mère, et on commence à la détester comme eux.
Même en essayant de comprendre, je n'arrive pas à trouver une raison valable à une mère de faire ça, d'abandonner deux fois ses enfants.
J'aime beaucoup Max, il est un grand frère très protecteur, impulsif mais ça va bien avec le personnage et le côté cow boys est vraiment sympa. Sa famille est également très chouette, Cyndi est une mère au foyer exemplaire et très attentionnée et la petite Isabel est chou. En un tome on apprend vite à aimer cette petite famille, riche et pourtant il habite un ranch cosy et loin de la grande ville. Avec Maddy c'est un peu plus délicat je la comprends, mais elle devrait être quand même plus heureuse d'avoir un frère je pense et moins sur la défensive. La fin du roman nous laisse dans le suspens de savoir si le père de Mia va s'en sortir ou pas.

Je conseille ce tome, mais vous savez que je conseille toute cette saga car je l'adore, je suis devenu accro. N'hésitez pas à commencer, même si pour l'instant le mois de janvier reste mon préféré.
Désolée pour le retard de cette chronique... j'ai pourtant lu ce livre en août et ceux d'après mais je suis en retard... (beaucoup de problèmes informatiques en ce moment).

Ma note : 8/10

dimanche 17 décembre 2017

Le royaume des loups tome 1 de Kathryn Lasky















Le royaume des loups tome 1 de Kathryn Lasky, aux éditions Pocket jeunesse.
Le tome 1 se nomme Faolan le solitaire.

Résumé :
Morag est une louve du clan Macduncan au moment de mettre au monde ses petits elle s'écarte du clan. Trois petits voient le jour dont un avec une patte tournée à l'envers avec des motifs bizarres dessus. Morag c'est que les petits malformés doivent être abandonnés mais elle veut attendre quelques jours pour qu'il puisse avoir une chance de s'en sortir seul.
 Mais l'Obea (une louve stérile qui doit se charger des bébés malformés)  trouve Morag et emmène le petit le laissant près d'une rivière pour ne lui laisser aucune chance de survie.
 Cœur de tonnerre un grizzli femelle vient de perdre son ourson, au moment de se suicider elle voit le petit louveteau qui lutte pour survivre. Elle décide donc de l'adopter et de l’élever comme un ourson. Mais Faolan en grandissant ce demande d'où il vient et pourquoi l'a ton abandonné.
Pourquoi il n'est pas entièrement un loup ni un ours...
Comment ce passe la vie des loups, des clans...

Mon avis :
Je n'ai pas l'habitude de lire ce genre de lecture et généralement je n'aime pas trop car trop enfantin. Mais cette auteure à réussit à me convaincre de laisser plus de chances à ce genre de livre.
 Car j'ai beaucoup aimé ce roman léger et simple. Qui met en scène des animaux que j'aime beaucoup les loups. L'histoire est touchante et légère. J'aime beaucoup le caractère de Faolan et j'adore la petite chouette Gwynneth elle est trop chou.
Je trouve que ce roman propose un questionnement sur qui nous somme et sur la quête d'identité.
Il apprend en plus l'univers des loups la hiérarchie, les meutes excetera.
Cette histoire m'a quand même pas mal émue et j'aime beaucoup le style de l'auteure.
C'est un petit roman de 183 pages.
Je compte lire le tome 2 et peut-être les suivants.
Je le recommande et ce roman est parfait pour des jeunes de 11/13 ans qui commencent la lecture.
Je l'ai fais lire à mon petit frère de 12 ans qui a bien aimé.


Ma note : 7/10

lundi 27 novembre 2017

First love de James Patterson et Emily Raymond














First love de James Patterson et Emily Raymond, édition France loisir.

Résumé :
Axi est une jeune fille de 16 ans, elle vit seule avec son père et décide de partir faire un road trip avec son meilleur ami Robinson. Lui a 17 ans c'est un voyou mais il est prêt à tout pour elle.
Elle est en rémission d'un cancer et lui normalement son cancer était fini.
 Sandusky dans l'Ohio, New York, Pat's king of steaks... Leur plus beau voyage et leurs derniers tous les deux. Une histoire d'amour est née, une magnifique qu'ils n'auront pas le temps de vivre correctement et de vivre tout ce qu'il aurait du vivre ensemble.
Si vous vous voulez une histoire d'amour qui finit bien, changez de livre car cette histoire est juste magique, très belle mais comme  les plus belles histoires d'amour la fin est triste.














Mon avis :
C'est une belle histoire d'amour qui m'a vraiment touché. J'aime beaucoup le fait que dans mon édition il y a des photos. On se lie beaucoup plus facilement avec les personnages et on s'attache vraiment à eux. Ce roman m'a fait pleurer deux trois fois, il est vraiment émouvant.
Les auteurs écrivent vraiment bien et savent toucher le lecteur, au début du roman on peut apercevoir un mot de James Patterson "pour Jane"

"J'ai était fou amoureux d'une femme, Jane Blanchard. Un matin, alors que nous nous promenions dans New York, elle fut prise d'un violent malaise. Les médecins diagnostiquèrent un cancer, qui l'emporta en deux ans. Jane mourut, bien trop jeune. Ma Janie, ton sourire me manque. J'espère le faire revivre à travers cette histoire d'amour qui me rappelle la nôtre." 

Et à la fin du livre "Oscar James Robinson 21 juin 1996-6 juillet 2013".

 Je trouvais important de préciser que ce n'est pas une histoire totalement fictive mais qu'il y a du vrai. Les auteurs ont vécu ça et on mit tous leurs cœurs dans cette histoire. Plusieurs personnes vivent ce genre de choses tous les jours et certains se battent contre leurs maladies.
Cette histoire m'a beaucoup touché, alors oui c'est un peu vu ce sujet avec Nos étoiles contraires mais franchement je trouve que les deux livres sont différents quand même.
 J'ai plus aimé ce livre, l'ajout de photos est un véritable plus, et cette histoire d'amour m'a fait voyager. Je trouve que cette histoire est vraiment magique, je me suis posé pas mal de questions sur : Qu'aurais je fais moi ? L'aurais je forcé à retourner à l’hôpital ou pas ?
J'aime beaucoup les deux personnages, Axi est charmante, drôle et sincère, Robinson même si c'est un voyou il a un certain charme. Je trouve que le passage avec l'agent de police est un peu exagéré, c'est un jeune homme mais quand même moins fort qu'un policier, il n'aurait pas pu faire ça ou alors les agents les auraient retrouvés.
Après toute cette histoire voire la dernière photo du couple fait mal au cœur j'en ai pleuré.
Je recommande vraiment beaucoup cette histoire, on a frôlé le coup de cœur.

Ma note :  9.5/10

lundi 6 novembre 2017

Novembre

 Novembre

Lectures : 
Chroniques de zombieland tome 1 : Alice au pays des zombies de Gena Showalter.
First love de James Patterson et Emily Raymond
Le printemps romain de Mrs Stone de Tennesse Williams
Calendar girl novembre de Audrey Carlan
La littérature comparé de Yves Chevrel. 
Lecture en cours :
25 métamorphoses d'Ovide 

Achats du mois :
Calendar girl novembre de Audrey Carlan

Chroniques de zombieland tome 2 : Alice et le miroir des maléfices de Gena Showalter. 

Séries en cours : 
Pretty little liars saison 7








vendredi 3 novembre 2017

Les passeurs d’histoires de Mechthild Glaser














Les passeurs d’histoires de Mechthild Glaser chez Fleurus.

Résumé :

C’est l’histoire de Amy une jeune fille qui va apprendre qu’elle n’est pas ordinaire.
 Avec Alexia sa mère elles vont retourner toutes les deux sur l’île de Stormsay, un lieu très étrange.
Amy ne sait pas pourquoi sa mère a fui cet endroit et toute sa famille. Sur cette île seulement deux familles habitent les Lennox et les Macalister. Mais que cachent ces deux familles ?
Amy a un pouvoir grâce à sa famille, un don que c’est deux familles ont de génération en génération, voyager à travers les livres. Mais  leur rôle est loin d’être juste un jeu. Il faut sauver la littérature et faire qu’il n’y est pas de problème dans les histoires.
 Ils sont trois de cette génération à accéder aux pouvoirs Amy, Betsy et Will.
Amy trouve de plus en plus de problème dans le monde des livres, il y a un voleur d’idées.
Elle va se faire aider par Werther pour trouver ce voleur qui vole des idées comme l’été dans Songe d’une nuit d’été.
Mais qu’arrivera-t-il quand on trouvera le coupable …

Mon avis :
La couverture est juste magnifique, c’est ce qui m'a direct attiré. Puis le résumé, en tant que lectrice voire qu’un livre contient pleins d’histoires, de classiques qu’on connait tous donne très envie de le lire.
C’est un roman que j’ai dévoré, il est super original et l’histoire est très addictive.
Malgré ses 448 pages on ne s’ennuie pas du tout.
Commençons par le début je trouve que l’auteur n’explique pas très clairement qui est Alexia, au début elle ne dit pas directement que c’est sa mère, jusqu’on s’en rende compte plus tard, moi dans les premières pages je pensais que c’était une de ses copines.

Sinon l’histoire est très bien écrite et elle m’a réconcilié avec la littérature allemande (plusieurs livres pas aimées et déçues) mais je dois dire que ce roman m’a éblouie. Ce livre nous fait voyager comme tous les livres dans une histoire mais celui-ci ne s’arrête pas là, après nous avoir transporté dans cette histoire, elle nous transporte dans différentes histoires : Le livre de la jungle, Orgueils et préjugés, Songe d’une nuit d’été, Alice au pays des merveilles, Peter Pan… On est tellement absorbé par ses différents univers que quand j’ai lu pendant une bonne heure le retour à la réalité a été un peu brusque. Et j’avais du mal à sortir de l’histoire, même si je ne lisais plus j’y pensais encore comme si j’étais encore dans l’histoires. Ce livre est le premier qui m’a autant transporté et oui c'était presque un coup de cœur. Mais quelques petits détails mon gênée.

Je le conseille vraiment, c'est une lecture jeunesse donc je dirais à partir de 14/15 ans.
 

Ma note : 9.5/10

mardi 31 octobre 2017

Index des chroniques de tous les livres que j'ai lu






C



D



E

F



G

H

I


J


K

L



R

X

Y


Z