jeudi 20 septembre 2018

International guy tome 1 de Audrey Carlan














International guy tome 1 Paris de Audrey Carlan chez Hugo roman dans la collection New romance.

Résumé :
International guy est une entreprise qui aide les femmes, actrices, PDG, mannequin ...
Parker Ellis est un coach de l'amour, avec ses deux amis, il crée cette entreprise. Dream Maker, love Maker et Money Maker, ils se complètent. Ce mois-ci, ils sont appelés à Paris par Sophie Rolland, nouvelle PDG d'une grosse entreprise, mais qui ne sait pas comment s'y prendre. Il faut lui apprendre à être une directrice, se comporter comme telle et y ressembler. Sauf que Parker devient trop proche et se lance dans une relation avec elle.


Mon avis :
J'avais adoré Calendar girl c'est pourquoi j'ai foncé sur sa nouvelle saga, malheureusement elle m'a beaucoup moins convaincu. J'ai aimé cette lecture mais sans plus, je la trouve vraiment en dessous de Calendar Girl.
Personnellement j'ai du mal quand le point de vue, qu'on lit est celui d'un homme... Car c'est moins doux, romantique et souvent trop cru.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Sophie, elle évolue et devient vite une femme sûre d'elle.
Parker est sympathique même si je le trouve trop rentre dedans, Bo et Royce sont bien aussi même si au final on ne les connaît pas vraiment à travers ce roman là.
Il y a une scène qui m'a vraiment dérangé, c'est quand Bo tourne autour d'elle, la regarde partout comme si elle était un morceau de viande et la critique. C'est vraiment rabaisser la femme, et mettre une image sur ce qu'elle doit être selon sa fonction. Chacune est libre de faire comme elle veut, je trouve que ce passage montre un mauvais exemple aux jeunes filles qui vont se dire qu'elles ne peuvent pas être comme elles veulent, mais comme les autres sont.
A part ce moment la femme est traitée avec beaucoup de respect et justement l'auteure dénonce le harcèlement au sein des entreprises ainsi que les violences faites envers elles.
L'idée est assez originale, une entreprise qui aide les femmes riches à devenir plus forte ou juste les aider à gérer leurs entreprises.

Un bon point pour la scène de sexe qui est vraiment très bien écrite, pas d'exagération et on a les détails sans que ça dure 15 pages.

Pas assez addictif pour l'instant, mais vu qu'il ne fait que 158 pages je vais lire le tome 2 et décider seulement après si je continue cette saga ou pas.


Ma note : 6/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire