jeudi 21 mai 2020

Entre Troll et Ogre de Marie-Catherine Daniel














Entre Troll et Ogre de Marie-Catherine Daniel chez ActuSF collection Hélios.

Mon résumé : 
C'est l'histoire d'un troll Arsouille qui commence à se faire vieux, et qui décide après l'arrivée d'un courrier de partir retrouver son frère,  qu'il n'a pas vu depuis l'adolescence. Mais tout est compliqué, car ce n'est qu'un troll pas très intelligent, il ne sait pas comment faire, ni d'où vient la carte. Il va donc avec le soutien de son petit-fils devenir prof au collège, puis se lancer dans une quête complètement tirée par les cheveux pour retrouver son frère ogre. Car oui, son frère est devenu un ogre, et il a peur que son petit-fils qui aime l'école se transforme lui aussi.  Mais attention, car les Ogres surveillent tout, et ils ne font pas de quartier aux trolls.  

Mon avis : 
C'est un bon roman initiatique, on suit Arsouille qui est déjà un vieux troll dans une quête, qui va le faire grandir et l'enrichir.
J'ai apprécié cette couverture atypique qui contraste entre la vie de famille (tasse) avec l'armement. 
Le roman est une métaphore de la société avec les Ogres qui représente la loi, le pouvoir, la cruauté, la peur mais aussi les trolls qui sont peureux, idiot, bagarreurs. Ce roman montre d'un point de vue critique certaines situations de la société, en passant par le comique.
L'histoire parle de tolérance, d'amour, de persévérance, d'amitié mais surtout de famille. Il faut accepter les différences des autres pour réussir, et avoir confiance envers les autres.
L'écriture est assez vulgaire par moments, ce n'est pas pour l'écriture qu'on lit ce roman mais pour les messages qu'il transmet selon moi.
Il y a beaucoup de retournement de situations qui donne un bon rythme à l'histoire.
Arsouille au début est un personnage idiot et un peu lourdingue, mais avec le temps on apprend à l'apprécier et à être touché par ce personnage. En avançant dans le roman il évolue et apprend, lui qui était très conditionné au début sur certains points, apprend ce qu'est être humain.
Le trollinou lui, est juste adorable, j'aime beaucoup ce personnage qui rend Arsouille beaucoup plus doux et humain. Et c'est vraiment une touche adorable dans le roman.
L'histoire d'amour d'Arsouille est drôle à souhait, bien qu'elle n’apparaît pas beaucoup, c'est déconcertant je n'ai pas l'habitude de lire de romance entre personnes âgées.
La fin est vraiment bien, je n'aurais pas pu espérer mieux, on achève la quête de manière parfaite. Arsouille a fini de grandir et d'évoluer pour arriver grâce à sa persévérance à un bon niveau (pour ne pas vous spoiler je dirais "niveau"). Même si le passage à la boucherie m'a quand même bien fait peur je dois dire...
Je vous conseille ce roman qui vous pose beaucoup de questions comme celle toute simple : Qu'est-ce que l'humanité ? Mais attention à l'écriture car ça peut ne pas plaire à tout le monde.

Un passage pour vous mettre dans le bain :
"La bidasse est partie chercher de la déco dans la cave à baise proche de l'hosto."

Ma note : 7/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire