mardi 26 mai 2020

Mermere d'Hugo Verlomme














Mermere d'Hugo Verlomme collection 3 souhaits chez ActuSF.

Mon résumé :
Les Noés sont des personnes habitant dans la mer, ils peuvent communiquer avec les cétacés, mais aussi respirer sous l'eau, nager de longues distances... Un monde un peu utopique où les seuls dangers sont les terriens et les orques. Horn est un enfant quand on le rencontre, il va devenir un homme, un leader pour la communauté du Volcan. A travers sa quête et sa route dans la mer on va découvrir Mermere, un monde nouveau où deux peuples sont complètement opposés, un prône la nature et les animaux, l'autre le détruit. Horn veut découvrir le monde de sa mère mais il risque de se mettre en danger.

Mon avis :
J'ai globalement apprécié ce roman, même s'il fut long à lire car c'est un gros livre, et on doit bien se concentrer, ce n'est pas une lecture légère si je puis dire. Ce n'est pas un livre que vous sortez juste pour 5 minutes en attendant le tram, là il faut vraiment s'installer et lire longtemps pour être bien dedans.
J'aime énormément la couverture, simple mais magnifique avec la mer en fond qui est le thème du roman.
Le rythme du roman n'est pas équilibré, par moments on est à fond dedans, on a envie de lire la suite, et parfois il y a des passages un peu longs.
Le roman est en deux parties la première presque tout le roman, et la deuxième environ  50 pages sur le journal intime d'un personnage. J'ai trouvé cette deuxième partie un peu moins prenante mais intéressante, car elle nous apprend ce qui se passe après notre histoire au volcan.
Il y a beaucoup de personnages, ce qui rend la lecture un peu complexe au début, mais petit à petit ont s'y fait. Mais c'est vrai qu'on rencontre énormément de personnages qui ne servent pas toujours à l'histoire puisqu'ils n'ont qu'une légère apparition.
C'est une lecture fastidieuse comme dit précédemment, il faut être concentré pour pouvoir lire ce roman.

Attention léger spoil :
Je trouve que le "méchant" si je peux dire, et un peu vite éliminé, d'ailleurs ça m'a un peu dérangé. On a l'altercation avec lui, il est on peut dire dans un malaise ou coma, mais Tion Fa dit qu'il respire encore. Ils se cachent quelques jours et pouf ! Plus de nouvelles du méchant qui devrait les poursuivent non ? Pareil pour le bébé, je ne dis pas le nom pour pas spoiler, mais s'il ne servait à rien dans l'intrigue pourquoi ? Je pensais qu'à la fin on apercevrait qu'elle est enceinte, ou au moins utiliser le bébé pour découvrir le secret un peu comme avec Viva. Je n'ai pas compris l'utilité de faire que le personnage soit enceinte.

C'est un bon roman initiatique, on suit Horn de son enfance à son âge adulte, on grandit avec lui, on le voit évoluer en vrai leader. J'ai trouvé que Horn n'est pas assez touché par la mort de celle qu'il aime, ça m'a un peu gêné.
L'idée du roman est super original, un monde marin avec les transfuges, le lien cétacé-humain est très bien développé, j'ai vraiment beaucoup aimé ce point de l'histoire. Je trouve que la touche animale rajoute beaucoup d'émotion au roman.
Par contre je trouve que nous n'avons pas assez d'explication sur le début des Noés, leurs créations excetera...J'aurais aimé avoir plus d'informations sur le commencement de ce monde.
En plus de l'histoire, l'auteur inclue une vraie lutte pour l'écologie, plusieurs fois dans le roman on parle de pollution, de surpopulation, de jouets jetés dans la mer. Le moment ou l'eau empoissonne nos personnages est très expressif sur les raisons de cette pollution. On parle d'un monde détruit ce qui va arriver dans le futur pour nous, on peut parler de roman futuriste ou dystopie je trouve. Au final l'auteur de manière implicite nous montre ce que l'homme fait à la nature, et nous montre qu'il faut réagir. Le roman a été republié cette année mais on peut constater que la lutte pour sauver notre terre de toutes ses pollutions est là depuis bien longtemps. Ce roman m'a fait beaucoup réfléchir, et je pense qu'il vous posera beaucoup de questions sur votre mode de vie, et sur votre engagement.

J'ai vu qu'il y a un tome 2, peut-être que je lirais la suite il faut voir, la maison d'édition n'a pas encore décidé s'il publierait le tome 2 ou non, mais je vous tiendrai au courant .
Je conseille ce roman car c'est un bel univers, et pour son engagement écologique, par contre c'est une lecture qui demande du temps et de la concentration (je l'ai lu en 1 mois pour vous dire).

Une phrase qui fait réfléchir  :
"Si nous étions de monstrueux dauphins ayant abandonné leur élément premier, matriciel ?" 

Ma note : 7.5/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire