mercredi 24 janvier 2018

Graziella de Lamartine















Graziella de Lamartine chez folio classique.

Résumé : 
C'est l'histoire d'un jeune homme qui décide de partir découvrir l'Italie, d'abord avec sa tante puis seul. Il part donc et rencontre des gens sur le chemin. Et une fois en Italie s'installe et apprend, mais quand il en a marre d'étudier, et de visiter Rome. Il part à Naples avec son ami pour vivre auprès de l'habitant authentique. Ils vont aider un pêcheur et sa famille pendant plusieurs mois.
 Mais le narrateur tombe sous le charme de Graziella, qui est la petite fille du pêcheur.
Elle est très belle et dans les âges du narrateur. Au bout d'un certain temps son ami rentre en France et notre personnage principal devra bientôt faire de même. Les liens sont de plus en plus fort entre eux.  Mais qu'arrivera t'il à la jeune fille si il part ?

Mon avis :
L'histoire est bien construite, la lecture est fluide et pas très compliqué.
Je l'ai lu pour mon cours de littérature comparé sur le thème de L’Italie tragique.
Par contre c'est un peu trop soft à mon gout même pas un bisou. J'aime beaucoup le personnage du jeune homme, il a un bon fond et est attachant. Graziella elle est le personnage que j'aime le plus mais quelques passages m'ont légèrement embêtés... Par exemple le moment ou elle se coupe les cheveux tout court. J'apprécie le cadre et la description de la ville de Naples, qui donne envie de voyager.
Et j'aime beaucoup le moment ou il part triste, au pied du Vésuve puis à Pompéi je trouve ce moment charger d'émotions et de détails sur le paysage italien.
C'est une histoire qui raconte un premier amour, avec toutes les complications qui vont avec.
De plus Graziella est représentée comme une figure de l'antiquité. Alors en lisant ce livre ne vous attendait pas à trouver un happy end, c'est une histoire triste donc il y a une fin triste.
Un bon classique que je recommande.

Ma note : 6/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire